Justice Sociale

L’Alaska Institute for Justice a reçu des subventions de la part de l’Office for Victims of Crime pour devenir un des six projets pilotes aux Etats-Unis afin de servir de modèle pour la mise à disposition de services juridiques civils globaux pour les victimes d’actes criminels. L’une des composantes de ce projet était l’évaluation des besoins qui comprenait la diffusion d’une enquête permettant de bien comprendre les besoins juridiques civils des victimes d’actes criminels. Cette enquête a été diffusée principalement à Anchorage, Bethel et Juneau, et était la première enquête sur les victimes d’actes criminels en Alaska à avoir été traduite en yup’ik, en espagnol, en russe, en samoan et en tagalog.